Archives de l’auteur : Émilie Palagi

Séminaire du 12/06/2017 – Manuel Boutet

Cinquième séminaire des lundis de l’ergonomie.

Programme

Après une présentation d’une vingtaine de minutes, vous pourrez échanger avec l’intervenant, les organisatrices mais aussi les autres participants de l’événement autour d’une boisson chaude, thé ou café, qui vous sera proposée.

Pourquoi a-t-on besoin d’une sociologie des jeux vidéo ?

Manuel Boutet, Maître de Conférence à l’Université de Nice Sophia-Antipolis

Résumé : Après une cinquantaine d’années d’existence, les jeux vidéo sont encore mal connus. Depuis une quinzaine d’années le champ d’étude des jeux vidéo s’est lentement structuré en France, sous l’influence des traditions anglo-saxonnes, mais aussi françaises – en anthropologie des jeux (Caillois, Henriot) et en étude des usages des techniques (De Certeau, Cardon). Une direction de recherche originale a été développée : celle de « play studies » (voir notamment Mathieu Triclot, et Vincent Berry).

Les « jeux vidéo » échappent à toute définition stable en termes de technique, de dispositif ou de règles – même l’usage du terme « vidéo » est très contestable – tout simplement parce que les jeux vidéo s’approprient très vite toutes les machines et toutes les interfaces. Nous montrerons l’intérêt de décentrer le regard vers l’activité du joueur en train de jouer. De ce point de vue analytique, la situation de jeu est élargie au-delà de l’écran, d’une part en direction de l’attitude ludique du joueur et de ses dispositions, d’autre part en direction du contexte – matériel et social.

Je présenterai d’abord des méthodes qui permettent de mettre en évidence l’ancrage situationnel de l’activité de jeu. Je pointerai ensuite certaines dimensions des jeux qui apparaissent ainsi essentielles alors qu’elles échappent aux analyses centrées sur le jeu lui-même.

Une proposition de lecture : http://manuel.boutet.free.fr/Boutet2012Styles.pdf

Publications de Manuel Boutet : http://manuel.boutet.free.fr/index.php?n=Recherches.Publications

 


Informations pratiques :
  • Rendez-vous le 12 juin 2017 de 13h à 14h,
  • Au Learning Center (Sophia Antipolis) :

Bât. Forum, Niveau – 2
930 Route des Colles, 06903 Sophia-Antipolis

Séminaire du 24/04/2017 – Naji Bouchiba

Quatrième séminaire des lundis de l’ergonomie.

Environnements virtuels, Ergonomie et UX 

Naji Bouchiba (UX Researcher)

Résumé : Les environnements virtuels (EV’s) ou SIM (Système Interactif Mixte) allant de la réalité virtuelle, augmentée, mixte à la virtualité augmentée sont des technologies qui vont être de plus en plus utilisées dans des situations et/ou des contextes d’usage différents dans toutes les sphères de la vie de l’homme. Aujourd’hui une question se pose : est ce que la conception de ces environnements est toujours techno-centré et notamment axée sur l’évolution des logiciels, du matériel et de la modélisation ? Ou bien est ce que cette conception prend en compte l’activité de l’utilisateur dans sa globalité ainsi que la dynamicité de cette activité ?

Cette présentation a pour objectifs de faire découvrir (ou re-découvrir) ces environnements virtuels à travers quelques technologies émergentes. D’évoquer quelques paradigmes des sciences cognitives appliqués à ces environnements. Et enfin d’aborder la question des critères ergonomiques d’évaluation adaptés aux environnements virtuels ainsi que la prise en compte de l’approche centrée utilisateur dans la conception des technologies de ces environnements.

Slides de la présentation « Environnements virtuels, ergonomie et UX » par Naji Bouchiba

 

Séminaires passés

Voici la liste des séminaires passés :

  • Séminaire du 24/04/2017 : « Environnements virtuels, Ergonomie et UX » par Naji Bouchiba
  • Séminaire du 06/02/2017 : « Comment concilier Ergonomie et approche Agile ? Retour d’expérience sur une association réussie » par Laureline Améaume
  • Séminaire du 12/12/2016 : « Aborder le contrôle de la vie privée du point de vue de l’utilisateur » par Patrice Pena
  • Séminaire du 10/10/2016 : « Recherche exploratoire et élaboration de méthodes centrées utilisateurs » par Emilie Palagi ; « Et si les technologies nous persuadaient d’aller mieux? » par Louise Chaussade

N’hésitez pas à nous faire vos retours sur ces différents évènements en nous contactant directement!

Séminaire du 06/02/2017 – Laureline Améaume

Troisième séminaire des lundis de l’ergonomie.

Programme

Après une présentation d’une vingtaine de minutes, vous pourrez échanger avec l’intervenant, les organisatrices mais aussi les autres participants de l’événement autour d’une boisson chaude, thé ou café, qui vous sera proposée.

Comment concilier Ergonomie et approche Agile ? Retour d’expérience sur une association réussie

Laureline Améaume, UX Designer / Ergonome chez Orange

Résumé : L’approche Agile comme méthode de gestion de projet est désormais bien implantée dans beaucoup d’entreprises. Mais comment faire cohabiter ce process avec une conception centrée utilisateurs? Comment et quand intégrer l’ergonome dans l’équipe projet?
Ce séminaire montrera comment ergonomie et process Agile ont pu être combinés dans un projet Orange pour aboutir efficacement à un produit fini et réussi.

 

 

affiche_lundis_ergonomie_2017_02_01


 

 

Séminaire du 12/12/2016 – Patrice Pena

Second séminaire des lundis de l’ergonomie.

Programme

Après une présentation d’une vingtaine de minutes, vous pourrez échanger avec l’intervenant, les organisatrices mais aussi les autres participants de l’événement autour d’une boisson chaude, thé ou café, qui vous sera proposée.

Aborder le contrôle de la vie privée du point de vue de l’utilisateur

Patrice Pena, Ergonome IHM- UX Designer au CNRS.

Résumé : Le développement d’une informatique ubiquitaire a transformé les individus en instance de production et transmission de données personnelles et interroge leurs capacités à exercer une forme de régulation sur leur communication. Si les grilles ergonomiques communément admises prennent en compte le contrôle des traitements par les utilisateurs, leur généricité ne s’appliquent pas au respect de la vie privée et aux spécificités du recueil et du traitement des données personnelles. Cette présentation a donc pour objectif de faire découvrir de nouveaux critères ergonomiques d’évaluation des systèmes centrés sur le respect de la vie privé et le contrôle des données personnelles conféré à l’utilisateur par le système.

 

lundis-de-lergonomie-dec-2016-1_01

 

Séminaire du 10/10/2016 – E. Palagi et L. Chaussade

Premier séminaire des lundis de l’ergonomie.

Programme

Deux présentations vous seront proposées pour l’inauguration de ce cycle de séminaires par les deux organisatrices.

Recherche exploratoire et élaboration de méthodes centrées utilisateurs

Emilie Palagi, doctorante en Ergonomie des Interactions Homme-Machine (IHM) au sein de l’équipe Wimmics (Inria & I3S) et EURECOM.

Résumé : Les moteurs de recherche exploratoire sont des applications qui ont pour objectif premier d’aider les utilisateurs à explorer un domaine pour y faire des découvertes, en d’autres termes, à réaliser une tâche de recherche appelée recherche exploratoire. Les méthodes d’évaluation de ces systèmes visent à vérifier que ces derniers aident effectivement les utilisateurs à réaliser leur tâche d’exploration. Il est possible toutefois de constater que les méthodes existantes ne permettent pas véritablement cette vérification. Dans cette présentation, il vous sera proposé de découvrir le concept de recherche exploratoire ainsi que mon sujet de thèse dont l’objectif est l’élaboration d’une méthode centrée utilisateurs d’évaluation et conception de ces moteurs de recherche exploratoire.

Et si les technologies nous persuadaient d’aller mieux?

Louise Chaussade, UX Designer

Résumé : A l’heure où le monde devient ultra connecté et soucieux de son bien-être, arrêtons-nous quelques instants pour nous demander ce qu’apportent les technologies à notre bien-être. Et si les technologies nous persuadaient d’aller mieux ? Cette présentation a pour objectif de faire découvrir (ou re-découvrir ) les technologies persuasives dans le domaine de la santé. Pour cela, nous verrons ensemble, dans un premier temps ce que sont ces technologies persuasives à l’aide d’exemples concrets. Puis, leurs avantages et limites seront discutés ainsi que le rôle de l’ergonomie IHM dans ce cas de figure.

capture1